Assainissement écologique

Les principes et enjeux de l’assainissement écologique : transformer une pollution en une ressource

Parce que l’environnement et la santé sont au cœur des préoccupations de notre société et que les enjeux posés par la pollution de l’eau et de l’appauvrissement des sols apparaissent chaque jour de façon plus nette, il est essentiel de promouvoir les méthodes d’assainissement se basant sur le principes suivants :

  • réduire la pollution en amont
  • séparer à la source pour valoriser les eaux ménagères et les nutriments grâce à l’utilisation de toilettes sèches
  • maîtriser la consommation en eau
  • réduire le risque sanitaire et environnemental
  • être accessible à tous, culturellement, socialement, techniquement et économiquement
  • responsabiliser les habitant·e·s, les utilisateurs et utilisatrices
Le filtre à broyat de bois

Le filtre à broyat de bois est le système d’assainissement des eaux ménagères le plus écologique, le plus simple à mettre en œuvre et le plus économique !

Cette station de traitement des eaux ménagères est constitue de plusieurs filtres de petite dimension. L’arrivée des eaux est réalisée en surface, où la vie du sol est la plus active.

Les différents filtres sont remplis de broyat de bois et sont alimentés en alternance. Le broyat de bois sert de support au développement des bactéries qui épurent l’eau.

Un système d’assainissement productif

Cet assainissement permet de valoriser les eaux ménagères car les filtres sont réalisés sans étanchéité et à proximité de plantations (arbres fruitiers, haies…).

Le broyat de bois est une ressource renouvelable et locale. Il permet de créer un sol forestier, milieu épuratoire naturel.

Un système accessible à tous

Les filtres à broyat de bois peuvent être installés en plaine comme en altitude, sur des sols de nature très différente.

Leur coût est réduit grâce à la simplicité technique du système (de 300€ à 1800€ pour une maison d’habitation).

Le chantier peut être fait en autoconstruction, en suivant les préconisations techniques.

La gestion et l’entretien sont simples, rapides et peuvent être faits en autonomie : alternance manuelle entre les filtres tous les 15 jours, désherbage, gestion du colmatage, ajout de broyat de bois.

Le dimensionnement des filtres à broyat de bois est réalisé en fonction du nombre de pièces principales du logement. Pour une maison d’habitation, les filtres représentent une superficie moyenne de 5m².

Le filtre à broyat de bois est aussi connu sous le nom de pédoépuration.

Actions menées par l’écocentre pour la reconnaissance du filtre à broyat de bois

En tant que membre du Réseau de l’Assainissement Écologique, nous avons un rôle de plaidoyer pour le PANANC (Plan d’Action National de l’Assainissement Non Collectif), afin de faire évoluer la réglementation du traitement des eaux ménagères, en collaboration avec les Ministères de l’écologie et de la santé. Il n’existe pas encore de réglementation pour le traitement des eaux ménagères seules (eaux issues des éviers de cuisine, machines à laver, bains, douches et lavabo – sans les toilettes).

Pour des charges de pollution plus importantes : les filtres plantés associés aux filtres à broyat de bois

Ce système de filtres à broyat de bois peut être précédé de filtres plantés en cas d’apports importants sur une période réduite (habitat groupé), ou de traitement d’eaux blanches (fromagerie).

Dans les filtres plantés, connu également sous le nom de phytoépuration, on choisit des plantes aquatiques ou de zones humides, en préférant des espèces locales. Elles servent de support de développement aux mirco-organismes et leur apportent l’oxygène issu de la photosynthèse via les racines. Les plantes consomment, en période végétative (printemps, été), une partie des matières organiques et de l’azote rendu disponible par les bactéries dites nitrifiantes, retardent le colmatage de surface et assurent une bonne intégration paysagère de la station sur votre terrain.

Le substrat minéral est composé de matériaux lavés et roulés de rivière de différentes granulométries ou de pouzzolane.

Pour déterminer l’emplacement du filtre, la pente naturelle du terrain sera le facteur le plus important. Leur coût est fonction de la dimension mais également de votre implication dans l’autoconstruction.

 

À toutes les étapes de votre projet et en fonction de vos besoins et attentes spécifiques, l’écocentre Pierre & Terre peut vous renseigner, conseiller, accompagner… dans la mise en place d’un système d’assainissement individuel écologique. En savoir plus sur notre mission d’accompagnement..

Pour aller plus loin…

Les commentaires sont fermés.