Toilettes sèches unitaires

Le principe des toilettes unitaires repose sur la récupération et le traitement conjoints des urines et des fèces.

Dans les toilettes à litières, les excréments tombent par gravité dans une chambre de compostage ou un réceptacle. L’ajout de litière avant la mise en service ainsi qu’après chaque utilisation, a pour effet d’absorber les liquides, de bloquer les odeurs, de rétablir un rapport Carbone/Azote propice au processus de compostage et d’apporter un confort visuel aux utilisateurs dans le cas d’un réceptacle dans les toilettes.

ban_tsuDans le cas des toilettes à séparation gravitaire, les excréments (urines et matières fécales) tombent aussi par gravité dans une chambre de compostage ou un réceptacle. Les urines percolent par gravité vers le bas du composteur ou elles peuvent être récupérées et valorisées sur le jardin au printemps et dirigées vers le composteur extérieur le reste de l’année. Les matières fécales sont hygiénisées par compostage ou lombricompostage à l’intérieur du réceptacle ou de la chambre de compostage.

Quelques exemple d’installations de toilettes sèches unitaires…

Comments are closed.