Toilettes sèches séparatives

Les urines sont récupérées séparément des matières fécales par des cuvettes spécifiques. Les urines sont évacuées par gravité ou par le biais d’une pompe vers une zone de traitement (tas de compost) ou directement à l’assainissement ou vers un réservoir de stockage (bidon, cuve). Les fèces sont collectées dans un réservoir étanche de stockage, amovible ou maçonné puis amenées sur une aire de compostage.

ban_16Cette technique permet donc d’espacer les fréquences de vidanges en évacuant par gravité les urines qui représentent 80% du poids de nos excréments et 90% de l’humidité. Dans un souci de récupération des urines notamment pour l’azote qu’elles contiennent, et pour limiter notre impact sur l’environnement, les urines peuvent être valorisées seules, en épandage agricole ou sur les espaces verts. Elles peuvent aussi être traitées par compostage en les (ré)-associant aux matières fécales en ne nécessitant pas d’ajout de matière carbonée. Il est préférable d’installer un urinoir sec pour une meilleure acceptabilité de ces systèmes par les hommes.

Quelques exemple d’installations de toilettes sèches à séparation…
This entry was posted in toilettes sèches. Bookmark the permalink.

Comments are closed.