Nature et biodiversité

Tout au long de l’année, l’écocentre vous propose un certain nombre de rendez-vous pour partir ensemble à la découverte de notre environnement, ses écosystèmes et la biodiversité qu’ils abritent.

Tenez-vous informé via notre agenda en ligne ou inscrivez-vous à notre newsletter !

canoe

L’Adour

IMG_0428L’écocentre Pierre et Terre est situé à proximité du lit majeur de l’Adour. Ce dernier offre des milieux remarquables, du point de vue de la biodiversité, favorisés par ses «noues» (bras morts) qui abritent des espèces rares comme le flûteau nageant. Les «saligues», associations végétales de peupliers noirs, saules et aulnes, sont appréciés par de nombreux limicoles ou encore par le balbuzard pêcheur. Les «gardoles», bras de l’Adour fermés en amont par la sédimentation et alimentés en aval, servent de frayères aux brochets. Les cours d’eau et les berges abritent des espèces remarquables telles que la loutre, la cistude, la lamproie ou encore le chabot. Dans un même temps, les inventaires Natura 2OOO ont révélé une diversité importante de libellules.

La biodiversité sur le site de l’écocentre

DSCN0917Site pédagogique et démonstratif, l’écocentre est implanté sur un terraind’environ 2 hectares, aménagé de manière à favoriser la biodiversité grâce à la mise en œuvre de différentes actions :

  • valorisation d’essences végétales locales et diversifiée tel que le saule, le noisetier, le frêne, le prunelier… 
  • stratification des pelouses et des haies en intervention décalée, afin de favoriser notamment la vie de nombreux insectes…
  • préservation et mise en place d’habitats naturels comme par exemple la mare vivante qui accueille grenouilles, tritons, libellules…
  • construction d’abris comme l’hôtel à insectes ou encore les nichoirs à oiseaux
  • mise en place de corridors écologiques
  • paillage des végétaux, avec différentes techniques : BRF (bois raméal fragmenté, paille de céréales, feuilles mortes…

fleurs

Pour aller plus loin…

Comments are closed.