“J’irai pisser sur vos vignes”

Ce début d’année, nous avons eu la chance de recevoir une des premières bouteilles de vin issu d’une production du projet “Valurine” porté par Ecosec.

Notre corps produit des engrais que nous pouvons récupérer grâce aux toilettes sèches, et ensuite valoriser en les utilisant dans l’agriculture. Ces vignes sont amendées de fertilisants à base d’urine, sous différentes formes : concentré, dilué ou en granulés.

Ce contenu a été publié dans nc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.