Exemplaire

boisL’exemplarité est visible via les matériaux utilisés et les techniques mises en œuvre qui sont respectueuses de l’environnement. Les matériaux utilisés sont locaux, naturels et sains. Que ce soit la terre crue employée pour les enduits ou pour les briques constitutives des cloisons, la paille des murs extérieurs faisant office d’isolation, le chanvre utilisé dans la dalle, la laine de mouton isolant le toit ou encore le bois de la structure de la façade sud. Tous ces matériaux (et d’autres encore) ont été choisis parce qu’ils répondaient à notre objectif d’exemplarité.

D7I_0336

Certains matériaux ont été sélectionnés parce qu’ils sont fabriqués ou extraits localement. Par exemple, la terre crue provient d’une carrière située à Boulogne-sur-Gesse (à 80 km) et les panneaux solaires sont de fabrication française. D’autres produits sont issus de circuits courts comme la paille que nous avons directement achetée à un agriculteur basé à Marciac (à 30 km). D’autres matériaux sont des co-produits agricoles comme le chanvre. Dans ce cas, cela permet de valoriser et encourager les filières locales et alternatives qui se développent dans le département du Gers. Quand à la laine de mouton, achetée à un berger de la commune voisine, elle est passée d’un statut de déchet à celui d’un produit utile pour nous. Enfin l’ensemble de ces matériaux a un impact sur la qualité de l’air intérieur puisqu’ils n’émettent pas de particule nocive.

ban_44

Cette initiative permet également de réduire l’énergie grise – avec l’utilisation de bois séché naturellement par exemple – du bâtiment par rapport à une construction conventionnelle car le cycle de vie des matériaux est simple et maîtrisé. Le bilan Carbone du bâtiment est aussi remarquable car un bâtiment conventionnel émet en moyenne 20 tonnes de CO², alors que celui-ci en stocke 20 tonnes.bilan carboneParallèlement à ce volet environnemental, nos choix ont toujours été faits en misant sur la création d’emplois locaux plutôt que sur le développement de produits industriels. Par exemple, la construction en terre répond aux enjeux sociaux de l’emploi et de la formation. Contrairement aux matériaux industrialisés qui réduisent la part de la main d’œuvre dans l’économie du bâtiment, la terre redonne toute sa place au métier artisanal et aux savoir-faire.

L’écocentre est également…

perfdemo

Comments are closed.